Les paillettes sont faites de petits fragments de plastique et sont utilisées dans de nombreux produits cosmétique et décorations. Une fois écoulées dans les égouts, elles deviennent un sous-ensemble de déchets plastiques connus sous le terme de micro-plastiques. Trop petites pour être interceptées par les systèmes de filtrage des stations d’épuration, elles finissent au fond de l’océan et sont ingérées par la flore aquatique.

D’après l’association qui lutte contre le changement climatique, One Million Women, ces microparticules représentent 85 % des 9,5 millions de tonnes de plastiques déversées chaque année dans les océans. Cependant, elles ne sont pas les seules à être néfastes. Des microbilles sont présentes dans les dentifrices et produits exfoliants. Préférez une pâte à dentifrice lisse et un gommage maison au sucre.

Les paillettes, représentant un danger de plus en plus important, il est de votre responsabilité personnelle de ne pas en utiliser. Pour les fêtes, brillez sans paillettes ! Mais pas de panique, il existe d’autres alternatives telles que le mica (un minéral obtenu par extraction à partir de minerais bruts), les sequins cousus, ou encore les paillettes biodégradables sans plastique. Ouf, sauvé !